Intégration pédagogique des TIC : Stratégies d’action et pistes de réflexion (CRDI, 2009)

Près de 40 ans après les débuts d’internet, ce livre collectif et bilingue, à travers ses observations et les conclusions qu’elles induisent, vise à identifier des pistes à suivre pour que les TIC (informatique, multimédia, audiovisuel, télécommunications, etc.) ne soient plus perçues comme une discipline à enseigner, mais bien comme un outil à potentiel unique pour transformer les systèmes éducatifs africains et la qualité des cursus et des pratiques d’enseignement.

La présence accrue des TIC, dans ce siècle en mouvement, impacte la perception de l’apprentissage et de l’enseignement, et de fait la formation aux TIC des enseignants doit porter sur le développement des compétences des élèves. Cet ouvrage souligne aussi que paradoxalement, même si la vie sociale et culturelle en Afrique est de plus en plus marquée par les TIC, l’école ne l’est qu’à très moindre mesure.

Outre une classification des TIC selon les usages qui en sont faits au sein des systèmes éducatifs, cette étude fait une distinction entre la majorité des écoles observées où les TIC restent encore ‘objet d’apprentissage’, comme un passage obligé, et celles où l’utilisation des TIC parvient à bonifier l’apprentissage des disciplines scolaires.

Un autre chapitre aborde les éléments préalables essentiels à toute utilisation adéquate des TIC dans les activités d’apprentissage et d’enseignement, notamment les prérequis minimaux aux plans des infrastructures, du matériel et des compétences de base acquises par les enseignants. Il s’avère d’ailleurs qu’une réelle appropriation, au niveau des enseignants, des technologies de l’information et de la communication leur permettra de mieux répondre aux besoins spécifiques du contexte dans lequel ils enseignent, et de développer de façon adéquate les compétences de leurs élèves.

Dans le cadre des enquêtes menées, les auteurs ont également fait le tour des défis que doit relever l’Afrique pour une intégration et une utilisation efficiente des TIC dans l’éducation. D’ordre politique, économique, technologique, humain ou culturel, ces facteurs contraignant peuvent être dépassés, et laisser place à des stratégies prometteuses qui offriront aux citoyens africains la possibilité de prendre pleinement part au monde du 21ème siècle.

Pour finir, en rappelant la complexité du processus, l’étude met en avant le rôle primordial de l’enseignant pour une intégration des TIC réussie dans l’éducation. Afin d’innover et d’améliorer les pratiques d’enseignement et d’apprentissage, l’enseignant devra passer d’une approche technocentrée à une appropriation créative, technologique et pédagogique, soutenue par l’institution entière.

Nécessité contemporaine et d’avenir pour les enseignants et les apprenants, pour le continent africain, la thématique de l’intégration des TIC dispose, ainsi, d’un document-guide, d’une ressource supplémentaire qui met en exergue les conditions la favorisant, afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’éducation et au développement.

Pour plus de détails, l’ouvrage est disponible ici.

Organisateurs

 

Partenaires